Un espace pour vivre sa
vieillesse.

L'animation socioculturelle

L'animation socioculturelle (ASC), au sein de Chantovent rejoint sa raison d'être qui est d'offrir un espace de bien-être, des opportunités d'interaction, de partage.

Faire communauté au coeur du quotidien, accueillir chacun.e avec ses richesses et ses vulnérabilités ; conjuguer l'ÊTRE et le FAIRE dans des dynamiques du vivre ensemble ; intensifier des liens ; contribuer et participer au "mieux vieillir".

L'animation socio-culturelle rend possible la création d'espaces où mailler et tricoter des liens, tout en offrant des moments de convivialité, de rencontres, où cultiver la solidarité.

Elle vise à ce que les personnes se réapproprient leur propre pouvoir, les rendant actrices de leur propre changement, les invitant sur des chemins où la participation voyage également.

L'animateur.trice socioculturel.le de Chantovent, pour atteindre ce but, se servira de différents outils et fractionnera son intervention en plusieurs étapes :

- Etablissement d'un diagnostique,  en s'appuyant sur sa connaissance du terrain, sur le repérage de réalités sociales, politiques, historiques, démographiques, sociologiques, économiques.

- Identification des problématiques sociales, collecte des enjeux.

- Soutien aux divers acteurs pour repérer et cibler les ressources, les besoins et les manques.

- Partage d'expériences comme autant de leviers d'exploration vers de nouvelles solidarités et vers l'émergence de nouveaux possibles.

-  Mise en route de processus de conscientisation.

- Soutien des personnes dans des démarches de mobilisation, une fois la pertinence vérifiée par les acteurs eux-mêmes.

- Partage d'outils aux acteurs concernés leur donnant la possibilité de faire entendre leurs voix et s'engager ensemble vers un changement souhaité.

- Mise en mouvement tant au niveau individuel qu'au niveau collectif.

- Soutien à l'émergence de projets.

- Imagination d'actions réalistes et réalisables, dans la praxie action /évaluation et dans l'analyse des impacts.

En synthèse, l'approche socio-culturelle au sein de Chantovent vise à demeurer en interaction avec les différentes générations. Le Foyer de Jour a comme philosophie d'accompagner et d'inviter les personnes à se reconnecter à leurs ressources, à leurs compétences, à leurs élans, à leurs sources de satisfaction pour se sentir pleinement vivant. Ce sont autant d'ancrages et de leviers sur lesquels les hôtes peuvent s'appuyer, trouver des repères, de la sécurité, de la solidité, de l'estime de soi et du mieux-être.

 Chantovent pose le postulat que se réapproprier son POUVOIR D'AGIR, c'est reprendre sa place de citoyen à part entière au coeur de son environnement et renforcer son capital santé, son autonomie.

Avec le projet "Regards croisés sur la vieillesse", le Foyer de Jour et ses hôtes ont replacé le débat de la place et du rôle des anciens au coeur du la communauté locale :

- Par la création d'une exposition itinérente en collaboration avec le CREPA.

- Par la création d'une troupe de Théâtre " Question seniors", devenue ensuite autonome.

- Par l'émergence d'une journée rallye " AGIOPOLY", avec les écoles et les acteurs qui gravitent autour des personnes du 3ème et du 4ème âge.

- Par la création d'un jeu de société intitulé "PASS'AGES"  au travers duquel les hôtes sont passeurs de mémoire.

L'animation socio-culturelle se vit dans les instants partagés, dans le regard que l'on porte sur l'action sociale menée, en plaçant l'Humain, la dignité, l'autonomie et la responsabilité au coeur du vivant.

" Une société ne peut progresser en complexité que si elle progresse en solidarité"  Edgar Morin